Tina

Violoncelliste, designer et tatoueuse

GENève

Tina a tatoué des corps et des vêtements

UNE ARTISTE AUX MULTIPLES FACETTES.

À Genève, nous avons rencontré Tina, 28 ans, une artiste aux multiples facettes. Animée par l’amour du dessin et du design, du tatouage et du violoncelle, Tina a choisi de vivre sa vie au jour le jour au gré de ses nombreuses passions.

Tina nous a ouvert les portes de son atelier. C’est ici qu’elle donne libre cours à sa créativité, comme le montrent clairement les dessins exposés au mur. C’est ici également qu’elle se consacre à l’art du tatouage. Cette jeune artiste sino-suisse nous ouvre son cœur à mesure que l’entretien progresse, et passe joyeusement du design au tatouage, du tatouage au violoncelle, du violoncelle à la gravure, etc.

Enfant déjà, elle faisait un dessin chaque jour sur la base de l’un ou l’autre événement marquant de sa journée. Encouragée par sa mère, qu’elle appelle sa « maman tigre », elle a décidé de développer pleinement ses divers talents et s’est mise à dessiner, à jouer de la musique, etc.. À l’âge de 16 ans, nous raconte Tina, elle s’est « rebellée » et a complètement arrêté le dessin et la musique. Ce n’est que 4 ans plus tard qu’elle s’est rendu compte qu’elle avait renoncé à des talents précieux. À partir de ce moment, elle a décidé de renouer avec l’archet et le crayon.

Son ambition et son désir de créer sont sans limites

LE STATUT D’ARTISTE N’EST PAS UNE QUESTION DE DIPLÔME

Il y a trois ans, elle est revenue d’un voyage à Bali et à Berlin avec une nouvelle passion : le tatouage.

Pour elle, cette forme d’art est avant tout une façon de marquer ou de geler un moment de sa vie, comme dans le cas du dessin. Elle s’intéresse énormément à cet art découvert récemment, même si sa mère y était plutôt opposée dans un premier temps. Mais avec le temps, celle-ci a constaté à quel point l’art de sa fille était apprécié et a fini par accepter son activité.

            Et Tina n’a pas l’intention de s’arrêter là ! Elle prépare actuellement le lancement de sa propre marque de vêtements. La jeune artiste est aussi dessinatrice de mode, et elle a même remporté une médaille au Festival international de la mode de Hyères (sud de la France) en 2019. Son ambition et son envie de créer sont sans limite… Mais pour elle, c’est la liberté qui prime, pas question de se mettre sous pression ! Elle rêve de beaux projets et écoute principalement ses propres instincts et désirs. Tina a clairement fait un choix : elle vivra au jour le jour et n’hésitera pas à changer ses plans… Après tout, la vie n’est-elle pas pleine de surprises ?

SENSIBIO H2O

Qu’en est-il de sa peau ?

La peau est un sujet que Tina connaît bien. En tant que tatoueuse, c’est littéralement son terrain de travail. En prendre soin, la respecter, est un art en soi. Pare que nous n’avons qu’une seule peau, et qu’elle est unique.

Si, comme Tina, vous n’avez pas beaucoup de temps, Sensibio H2O est facile à utiliser pour enlever le maquillage et nettoyer en profondeur toutes les particules qui s’accumulent sur votre peau pendant la journée